L’Art du Teasing

Avant d’entamer mon sempiternel article de nouvelle année qui recueillera comme à son habitude mes promesses non-électorales 2008, je vais vous parler de la dure vie de mannequin top-modèle.

Non je n’ai pas regardé l’émission de télé-crochet récente où, pendant une session de zapping forcené, j’ai pu apercevoir le croisement de Nana Mouskouri et de Fox Mulder. rigolo. J’en ai beaucoup entendu parler mais je n’ai vu aucun épisode. Et je m’en fous je crois.

Ici le mannequin c’est moi. J’ai les mensurations taille/poids, les même que Kate Moss. Ce soir là j’avais les vêtements et les accessoires, ça aide d’avoir des assistantes de talent, j’avais le style, normal direz-vous…. si si vous l’avez dit, et surtout j’avais froid !!!

Ah merde, non mais franchement faire des photos en plein hiver comme ça en pleine impasse, c’est chaud, enfin non, enfin vous m’avez compris. Recouvert entre chaque pose d’une couverture du plus bel effet, Comme James Brown sur scène chantant please please. Sauf que je ne chante pas. Les voisins auraient gueulé, et moi même je n’aurais pas été très content de la prestation c’est dire. En tout cas je vous assure que prendre la pose à moitié dévètu, – ou vétu comme vous le sentez – un soir de mois de décembre sur les pavés glacés c’est vraiment pas un travail de tout repos.

Dans quelques jours le résultat final, en attendant…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *