Toni Pearl + Lucy Toné = Raphael Saadiq

La semaine dernière à L’Élysée-Montmartre, célèbre boite-salle de concerts parisienne, se tenait le concert d’un mec qui commence à se faire vieux de la vieille de la scène soul américaine : Raphael Saadiq. Pourtant, malgré ses 39 ans il semble encore très jeune avec son look de Pharell Williams.

Effectivement son nom n’est pas très connu et pourtant. Il a commencé il y a bien longtemps avec un groupe dont j’ai déjà parlé dans mes sections zik : Tony! Toni! Toné!. C’était pendant la grande période New Jack Avec des groupes comme Guys, des producteurs comme Teddy Riley (on achetait tout ce qu’il produisait, c’était le Midas[*] de la New Jack… son inventeur selon les rumeurs). De ce groupe, formé avec son frère, je recommande l’album Sons of Soul qui contient quelques merveilles comme My Ex-Girlfriend, Tell me mama ou encore Lay Your head on my Pillow.

Plusieurs années après, j’avais laché la New Jack devenue du R’n’B commercial où les vieux -agés- artistes que j’avais aimé essayaient d’imiter les jeunes pour vendre plus de disques. Tout ça me rappellait trop la crise de la quarantaine de mon père que j’avais déjà trouvée ridicule. Seul quelques noms restaient D’Angelo, Erika badu et.. mais.. je reconnais sa voix.. attendez c’est quoi le groupe ? Lucy Pearl ? Mais c’est mortel !! Avec une des chanteuses de En Vogue et un des mecs de A Tribe Called Quest ? Mais que demande le peuple ? ah du pain ? ah oui merde bon… L’album de Lucy Pearl est vraiment excellent, j’avais bien aimé le connu Don’t mess with my man mais Without You vaut le détour, I can’t stand your mother aussi, bref, jetez vous dessus, surtout si vous le voyez à 8,99 € si les superstores de la musique ont bien fait leur taff.

Depuis Raphael Saadiq s’est lancé en perso avec un très bon album Instant Vintage et un autre que j’ai trouvé moyen au premier abord, As Ray Ray mais que j’ai bien plus apprécié après le concert – souvenir oblige. À coté de cela il a produit et participé à des chansons avec des artistes tels que D’Angelo, Angie Stone, Q-tip.

Son concert était vraiment génial, il était venu avec un guitariste de folie, avec un son parfois très très rock, ce qui m’a agréablement étonné, un gars au clavier qui valait son pesant de cacahuètes tant pour son talent que pour son style 🙂 et enfin Raphael himself avec sa basse qu’il fait admirablement jouer tandis que son petit filet de voix pose la mélodie sur ses sons puissants, dansants, et entraînants.
Le top c’est qu’il a pris du temps pour demander aux gens ce qu’ils voulaient qu’il chante, qu’il a mélangé ses trois époques sans problèmes sans renier ses premiers groupes pour ses chansons persos, bien compréhensible vu que beaucoup de gens demandaient des chansons pas vraiment récentes. Il a fini sur Get Involved qu’il chante normalement avec Q-Tip, j’adore cette chanson, c’était l’apthéose.

Très bon concert donc, un peu cher (33€) mais je n’ai pas regretté un seul instant (vintage ^_^).

On pourrait croire que ça me fait une star de plus dans mon match contre Jon mais comme il était avec moi au concert ça ne compte pas alors voilà une anecdote dans la semaine dans une brasserie près de mon taff :
une copine : hey regarde le mec il ressemble à Guillaume Canet
Moi : Ah ? ah oui, bin c’est normal
la copine : Bah pourquoi ?
Moi : bin c’est lui
Elle : non ?!
Mon associé : Bin c’est simple tu vas le voir et tu lui dit ‘hey, on s’Canet ?’
En revenant vers le taff on a croisé Princesse Erika mais bon vu qu’elle vit dans le 20e c’est pas trop étonnant de la voir dans que quartier.

[*] Mais non pas le pro du pot ! v_v

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *